Déficit foncier

  • Accueil
  • > Financer son projet
  • > Déficit foncier

Déficit foncier

Les propriétaires qui mettent un logement en location peuvent déduire de leur revenu global leurs déficits fonciers dans la limite de 10 700 € par an et par foyer fiscal. Si le montant du déficit foncier généré dépasse cette limite, le résidu est imputable sur les revenus des 6 années suivantes.

Ce dispositif intéresse les personnes qui désirent réhabiliter des logements dans le but de les louer et qui ne peuvent bénéficier des dispositifs suivants : Robien ancien, Malraux, ou monuments historiques. On peut ainsi déduire des revenus fonciers les travaux d’entretien et de rénovation/amélioration.

 

 

Conditions à respecter pour le déficit foncier

Le logement doit être loué nu à usage d’habitation jusqu’au 31 décembre de la 3ème année qui suit celle au cours de laquelle ont été imputés les déficits fonciers sur les revenus globaux. Le plafond de 10 700 € s’entend à l’exception des intérêts d’emprunt. Ces derniers ne sont imputables que sur revenus fonciers, et ce pendant 10 ans. Le surplus éventuel de déficit foncier au-delà de la limite de 10 700 € par an peut être déduit des revenus fonciers des 10 années suivantes. Si le revenu de l’investisseur est insuffisant pour absorber le déficit foncier, l’excédent est reportable sur le revenu global des 6 années suivantes.

 

 

Programme AQUIPIERRE éligible Déficit foncier :

Simulateurs

Simulez vos mensualités avec Aquipierre, promotion immobilière en aquitaine
Simulez votre capacité d'emprunt avec Aquipierre, promotion immobilière en aquitaine
Simulez les frais de notaire avec Aquipierre, promotion immobilière en aquitaine
Contactez Aquipierre, promotion immobilière en aquitaine

les avantages
du neuf

> tous les avantages